La proximité des laboratoires de biologie permet une prise en charge pluridisciplinaire du diagnostic tissulaire des pathologies qui le nécessitent telles que les hémopathies et les sarcomes. Cette prise en charge complète permet la réalisation d'analyses moléculaires par hybridation sur coupes tissulaires ou après extraction des acides nucléiques, en collaboration avec les biologistes moléculaires du site. Des pathologistes de l"équipe sont référents dans le cadre des réseaux nationaux notamment en cancérologie.

Dans le cadre de l'activité de la Tumorothèque du Centre Régional de Référence en Cancérologie, coordonnée par le Pr MC Copin, un réseau a été organisé permettant aux structures de soins de la région Nord-Pas de Calais d'avoir accès à une Tumorothèque comme pôle de référence pour stocker des échantillons tissulaires cryopréservés à des fins sanitaires (coordonnateur du réseau : Françis Pryfer). Les patients concernés sont porteurs d'un type de cancer pour lequel des marqueurs moléculaires peuvent avoir un intérêt diagnostique et/ou pronostique et/ou thérapeutique.

Le Centre Régional de Pathologie Moléculaire, financé en 2009 par l'Institut National du Cancer et implanté dans les locaux de l'Institut de Pathologie, est une unité fonctionnelle transversale, anatomopathologique, commune au CHU de Lille et au Centre Oscar Lambret, assurant le lien entre les centres d'Anatomie Pathologique libéraux et publics de la Région et la Plateforme d'Oncogénétique Moléculaire du Centre de Biologie Pathologie. Cette structuration permet la réalisation des analyses moléculaires nécessaires à la prise en charge diagnostique et thérapeutique des patients atteints de cancer dans la région.

<< Retour

Votre navigateur est obsolète !

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

Voir l'ancienne version du site

×